Pour l’équipe du Guatemala, c’est la deuxième fois qu’ils participent à une compétition internationale, ce qu’ils apprécient beaucoup . En général, ils font des compétitions dans leur pays. Malgré un voyage fatiguant (décalage horaire), ils sont motivés pour gagner ! Ils s’entraînent toujours ensemble, six fois par semaine et deux fois par jour. Ils ont tous un « niveau d’expérience » différent : ils jouent au badminton depuis 2, 5 ou encore 11 ans…


Nous avons interviewé une lycéenne bénévole chargée de prendre en charge des classes de primaire (munies de questionnaires) et d’aller questionner les délégations. Pour elle, c’est une expérience très intéressante : c’est très impressionnant du sport du sport de haut niveau de « près » ! Elle, ne sait pas vraiment jouer au badminton, seulement en tant que loisir. Elle renouvellerai cette expérience avec plaisir, pour le contact avec les équipes et la beauté des matchs ! 


Nous avons eu la chance de pouvoir questionner la directrice de l’UNSS d’Isère sur cet événement. La compétition est un partenariat entre l’UNSS d’Isère et la ligue de badminton Auvergne Rhône-Alpes. C’est un projet sur 3 ans (ce qui veut dire que la compétition se déroulera pendant 3 ans à Voiron). L’UNSS est la fédération sportive scolaire des collèges et des lycées publics (les établissements doivent obligatoirement s’affilier avec) et en général, elle organise des compétitions et œuvre pour le développement du sport en milieu scolaire (actions variées : organisation de formations, de sortie, mais elle peut aussi aborder les thèmes de la santé, du développement durable et du sport féminin). Ici, l’UNSS est partenaire de la compétition. Son but est d’inclure dans l’organisation des élèves de différents lycées en tant que Jeunes Officiels : ils pourront s’occuper de l’accueil, être interprètes, juges de ligne, ou responsables de la table de marque.  Cela permet de valoriser les jeunes et de leur faire découvrir l’envers du décor, ainsi que le sport de haut niveau. 

Catégories : Non classé

0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *